image Investir dans les dom tom : que savoir ?

Investir dans les dom tom : que savoir ?

défiscalisation dom tom

Les zones de concentration industrielles métropoles n'ont non seulement plus de secret pour la majorité des investisseurs mais tendent à être saturées. De ce fait, nombreux sont ceux qui sont à la recherche de nouveaux horizons représentant un potentiel de développement économique pour leur entreprise. C'est dans ce cadre que l'investissement dans les DOM-TOM prend une grande importance dans le monde de entrepreneuriat. Découvrez toutes les informations essentielles par rapport à l'investissement dans les DOM-TOM à travers cet article !

Secteurs d'activités rentables dans les DOM-TOM

Les DOM-TOM représentent un énorme potentiel économique tant pour les investisseurs métropolitains que pour le développement local. En effet, une catégorie de secteurs d'activités dans les Départements et Territoire d'Outre-mer favorise non seulement la défiscalisation de l'entreprise mais permet aussi l'essor économique de la zone Outre-mer. L'investissement dans les zones franches sociales ou dans les secteurs agroalimentaire, médical ou touristique rapportent beaucoup dans le cadre économique des DOM-TOM tels que Mayotte, Guyane, Martinique, Guadeloupe ou La Réunion.

Investir dans le secteur du tourisme ou agroalimentaire permet aux entreprises ultra-marines de développer une industrie touristique de haute qualité. Un investissement en DOM-TOM peut effectivement aider l'investisseur à augmenter son chiffre d'affaires.

Les avantages fiscaux à partir d'un investissement dans les DOM-TOM

Un investissement dans les DOM-TOM représente, à l'exception d'une bonne rentabilité, des avantages fiscaux. En effet, différents types d'investissement dans les DOM-TOM offrent une défiscalisation intéressante pour les entrepreneurs métropolitains. Il existe ainsi 2 principaux dispositifs de défiscalisation Outre-mer permettant à une catégorie d'entrepreneurs de bénéficier de quelques avantages fiscaux à condition qu'ils investissent dans les zones qualifiées DOM-TOM.

D'un côté, la loi Girardin ou dispositif de défiscalisation en DOM-TOM Outre-mer permet aux entreprises soumis à l'IS ou à l'IR de bénéficier d'une réduction d'impôt si elles investissent dans un DOM-TOM respectif. Par exemple, dans les sociétés telles qu'ECOFIP, la défiscalisation en loi Girardin inclue une réduction de l'impôt pour les investisseurs en DOM-TOM. La réduction d'impôt varie entre 110 à 120% à partir de l'année suivante. De l'autre côté, la défiscalisation en loi Girardin industriel consiste à ce que l'investisseur bénéficie d'un crédit maximum d'impôt de 45,9% du montant investi.

En outre, les investisseurs métropolitains possédant des PME concentrées dans les départements et collectivités Outre-mer bénéficient du FIP Outre-mer. Ce dispositif permet une réduction d'impôt sur le revenu de l'entreprise égale à 38% de la somme investie.

Conditions de défiscalisation pour les entreprises en DOM-TOM

Il est important de savoir que seuls les investissements réalisés dans les secteurs agricoles, artisanaux, commerciaux ou industriels sont éligibles en défiscalisation Outre-mer. L'aide fiscal exige que l'entreprise implantée en zone DOM-TOM remplisse les conditions nécessaires qui lui permettent le droit de défiscalisation. ECOFIP fait partie d'un des acteurs du marché témoins du redressement fiscal parallèle à l'opération d'investissement en DOM-TOM

Dans ce cadre, les investissements doivent être réalisés conformément à la nature de l'activité introduite par l'entreprise pendant une durée de 5 ans. S'il s'agit d'un investissement impliquant la souscription au capital de sociétés, les parts et les actions obtenues doivent rester bloquées pour la même durée.

Le droit à la défiscalisation pour entreprise en DOM-TOM exige parfois un agrément du ministre du budget si l'investissement est supérieur à 1 million d'euros ou si le secteur d'activité concerne le transport ou la navigation. Par ailleurs, l'entreprise doit être performante dans le cadre de la formation professionnelle des salariés.