La defiscalisation en dom tom : quelles règles applicables ?

La defiscalisation en dom tom : quelles règles applicables ?

Beaucoup décident à l'heure actuelle d'investir en outre-mer car une défiscalisation considérable est en jeu. Bon nombre de particuliers choisissent d'investir dans la pierre à la Réunion afin d'avoir un allégement d'impôt assez conséquent. Voici quelques règles applicables dans le cadre de cette défiscalisation en dom tom.

Les dispositifs à disposition

Plusieurs lois incitent les contribuables de la France métropolitaine à procéder à des investissements en outre-mer. Parmi elles, on distingue notamment la loi Pinel dom tom qui propose aux investisseurs une réduction fiscale très attractive. Ce dispositif est en vigueur qu'ils veuillent investir en Martinique, à Mayotte, à Saint-Barthélemy, en Polynésie française ou en Guadeloupe. Grâce à la loi Pinel outre-mer, les autorités souhaitent inciter les investisseurs particuliers à venir sur ces différentes zones d'investissement.

Beaucoup considèrent que la défiscalisation en dom tom à travers la loi Pinel est très intéressante. Les investisseurs peuvent bénéficier jusqu'à 32% de déduction d'impôt sur le revenu, calculé sur le montant de l'investissement effectué. Pour prétendre à une telle réduction fiscale, ils doivent acquérir un bien neuf qui répond aux normes en termes d'écologie du bâtiment. En plus de cela, il faut mettre en location le bien immobilier concerné sur une durée plus ou moins longue.

Une défiscalisation échelonnée

La défiscalisation dans les dom tom grâce à la loi Pinel implique un avantage fiscal sur différentes niveaux. Les règles applicables consistent à faire louer le bien soit sur une durée de 6 ans, soit sur une durée de 9 ans. La location peut éventuellement durer 12 ans. Si l'investisseur décide de louer son logement sur une durée de 6 ans, la réduction d'impôt sur le revenu à laquelle il a droit est de 23% de la valeur de son bien. S'il décide en revanche de mettre en location son habitation pendant au moins 9 ans, il bénéficiera d'un taux de défiscalisation très intéressant de 29%.

Si la location s'étale sur 12 ans, vous pouvez prétendre une réduction de l'ordre de 32 %. Pour illustrer ces 3 règles applicables à la défiscalisation en outre-mer, voici un cas de figure pertinent. Un contribuable qui investit à hauteur de 120 000 euros bénéficie de 27 600 euros de réduction d'impôts sur six ans, de 34 800 euros sur neuf ans et de 38 400 euros sur douze ans. L'avantage fiscal peut donc être très intéressant si l'investissement est important.

D'autres règles applicables

Pour bénéficier de la réduction d'impôt, il faut que l'investisseur respecte un plafond du loyer appliqué selon une grille précise. Outre la loi Pinel, la loi Girardin incite aussi les contribuables à investir en outre-mer avec une défiscalisation en jeu. Des entreprises de renoms telles que ECOFIP aident les investisseurs qui souhaitent entrer dans ce système. Pour suivre ses actualités, rendez-vous sur https://www.ecofip-actus.fr/.

ECOFIP est effectivement le leader en montage suivant la loi Girardin et opère en outre-mer. Grâce à ses services, les contribuables préfèrent investir dans ces zones plutôt qu'en France métropolitaine. Ils bénéficient d'une expertise pertinente pour chaque zone ciblée avec toutes les conditions inhérentes aux investissements.